Fictions

 

La Main Noire
Film de pirate initiatique réalisé comme un western italien. Un hommage à Robert-Louis Stevenson peuplé de trognes patibulaires. Un hymne à l’Aventure et à son âge d’or, l’enfance. Star des films de série B des années 60, Maurice poli y trimballe son regard magnétique dans le rôle d’un vieux pirate se souvenant de l’enfant qu’il a été. Tourné en dix jours et quatre caméras entre les Pyrénées, la Bretagne et Collioure.




John 32 (extrait)
Un polar sanglant dans le milieu de la boxe clandestine et du trafic d’organes aux allures de bande-dessinée. Tout juste sorti du dernier film de Michelangelo Antonioni, Christopher Buchholz y interprète un acteur de film X dont le sexe de trente deux centimètres est l’objet de toutes les convoitises. Avec la participation de Brian Yuzna, producteur de Réanimator et réalisateur de The Dentist.





Gweilo (bande annonce)
Moyen-âge. Des mercenaires occidentaux perdus dans les montagnes de Mongolie y affrontent un légendaire guerrier. Film de fin d’étude tourné en haut  des Pyrénées dans des conditions éprouvantes. La neige, la pluie, le froid et la rouille comme compagnons d’aventure…



Une prière pour Rémington (bande annonce)
Poème mortuaire clandestinement filmé à Alméria, dans les décors en ruine des westerns spaghettis. Avec une vieille caméra 16mm Payard-Bollex, quelques costumes recouverts de boue et le coffre de la voiture rempli d’armes largement prohibées. Avec surtout le spécialiste du western européen, Claude Ledû, incarnant un pistoléro qui traverse un désert peuplé de fantômes et de souvenirs…